Jardin "Le clos de la Cornière"

LES NOUVELLES AU FIL DE L'EAU

Cette petite rubrique est destinée à faire paraître des nouvelles particulières du jardin ou des informations actualisées

Visite de la L.P.O

En cette belle mâtinée du samedi 14 octobre 2017, nous avons eu le plaisir de recevoir un groupe de la LPO de l'Ain (Ligue de Protection des Oiseaux). Un bon moment de détente et d'échanges riches avec des personnes très sympathiques. 

Nouveau nichoir

En ce début d'année 2017, profitant d'un malheureux jour de pluie, je me suis lancé dans la construction d'un nouveau nichoir pour les mésanges. Va-t-il être occupé ?

Une récolte décevante

Si en 2015, la récolte de Kiwi a été nulle (Kiwis très nombreux mais ratatinés et immangeables suite à un été trop sec), l'année 2016 n'est guère mieux. Seuls 13 Kiwis ont été ramassés. Certes, ils sont gros mais trop peu nombreux. L'absence de pollinisation au printemps (trop froid et humide au moment de la floraison) en sont sûrement la cause. 

Nos derniers visiteurs pour 2016

Un petit groupe de jardiniers de la Drôme nous a fait l'honneur de venir faire un tour dans notre jardin. Ce fût un bon moment avec de nombreux échanges et conseils qui sont toujours les bienvenus. Un après-midi conviviale malgré un petit vent froid du nord. Que du bonheur ! Merci à ce petit groupe très sympathique.

Notre Hôte pour cet hiver

Depuis quelques temps, Jimi (le chat vedette) se plante devant la fenêtre de notre salle à manger et, pendant des heures, regarde attentivement vers le haut. Mais que regarde-t-il? (faire défilé le carrousel)

Rendez-vous aux jardins 2016

Quelle belle surprise de voir tant de personnes se déplacer dans notre jardin ce weekend. En effet, pour les "rendez-vous aux jardins" organisés par le ministère du tourisme et de la communication, nous avons eu près de 200 visiteurs. Pourtant, tout semblait se liguer contre nous. Des annonces météos des plus mauvaises, des problèmes de ravitaillement en carburant, un retard important dans la floraison des roses et, pour celles qui étaient fleuries, une pourriture qui s'étaient installée. Mais une bonne étoile a fait que les visiteurs sont venus nombreux quand même. Que du bonheur... Encore merci à tous!

Naissance d'un Machaon

Cette année 2015, suite à l'idée d'une propriétaire de jardin que nous avons visité en juin, nous avons prélevé les 5 chenilles de  Machaon qui se trouvaient sur nos fenouils (plantés pour elles). Ce prélèvement du milieu naturel n’avait pour unique raison que de leur donner plus de chances de se transformer en ce beau papillon devenu rare. Objectif atteint puisque nous avons eu 100% de naissance. La nature  laisse peu de chance aux chenilles de se transformer car beaucoup d’obstacles se dressent sur le chemin de leur courte vie (environ 1 mois). En premier lieu, l’homme avec ses pesticides et sa méconnaissance des insectes lépidoptères. Si des milliers d’œufs sont pondus sur carottes, fenouils ou persil, très peu vont voir naître de petites chenilles noires à leur début. Ces petites chenilles vont se transformer, après s’être nourri de leur légume préféré et d’une première mue, en de belles chenilles vertes et blanches avec des taches noires et oranges. A partir de là, un seul objectif, manger pour grossir. Cependant, les ennuis vont continuer. Un premier ennemi va pointer son nez, ou plutôt ses œufs. Une petite guêpe noirâtre va venir pondre dans la chenille, condamnant celle-ci à devenir la nourriture de petites larves qui écloront quand la chenille sera en chrysalide. Deuxième ennemi, les oiseaux. La chenille ayant beau dégager une odeur désagréable, cela ne suffit pas pour assurer 100% de protection. Si malgré cela elle arrive à faire sa chrysalide, tout danger n’est pas écarté. Cette chrysalide tient à une branche par un petit fil fabriqué par la chenille au cours de sa transformation. Un coup de vent violent ou une forte pluie risque de briser ce lien, faisant chuter au sol ce frêle cocon, condamnant la pauvre bête à ne jamais atteindre le stade suivant, sa transformation en papillon. Si après avoir évité tous ces dangers, la mutation arrive à terme, tout danger n’est pas encore écarté pour autant. Le papillon, au sortir de sa chrysalide, devenue coquille vide, doit encore déployer et sécher ses belles ailes. Cette opération, qui dure environ 1 heure, est très délicate. Durant cette phase, les ailes sont très fragiles et une chute ou un choc sur ces dernières condamnerait le beau lépidoptère à ne plus pouvoir voler. Enfin, après ce temps de séchage, notre beau machaon pourra prendre son envole en évitant , les oiseaux, les lézards, les pare-brise de voiture et autres prédateurs. Il aura 5 jours pour trouver un compagnon ou une compagne et se reproduire. Dure dure la vie d’un Machaon.

Vous trouverez ci-contre, quelques photos sur la naissance d'un de nos machaons.

Un groupe de visiteurs sympatiques

Mardi 19 mai, nous avons reçu un petit groupe d'amateurs de jardin venu de la Drôme. Malgré le temps maussade du matin, nos hôtes ont pu faire le tour de notre petit jardin, photographiant et prenant des notes sur des petites plantes et des détails que nous ne remarquions plus. Le soleil n'est revenu, hélas, qu'après le départ de ces personnes charmantes et fort sympathiques. Nous les remercions de nous avoir fait passer une agréable journée.

Un visiteur imprévu

Dimanche 17 mai 2015, nous avons eu la visite d'une charmante bestiole. Poursuivie par notre chat, elle a trouvé refuge dans notre sous-sol dont la porte vitrée était restée ouverte. L'ayant cherchée toute la soirée et ne l'ayant pas trouvée, nous avons supposé qu'elle était repartie par le même chemin dans l'après-midi. C'est un peu de désordre et une petite crotte sur le carrelage qui ont trahi sa présence le lundi soir. Après près d'une demi-heure de recherche dans tous les coins, nous l'avons retrouvée sous une commode basse, apeurée mais pas agressive. Il nous a fallu encore une bonne demi-heure de plus pour qu'elle retrouve la sortie et la liberté. J'ai quand même réussi à prendre deux photos de notre visiteur (c'était un mâle). Nous hésitions entre une martre et une fouine mais nos recherches sur Internet tendent à prouver qu'il s'agit d'une martre. 

Les récoltes d'automne

Pommes, courges et enfin Kiwi, cette année a été encore prometteuse (surtout avec les kiwis). Nous allons encore faire des heureux...

Le couvrage des sols avec du broyage

Cette année, nous avons pu récupérer du broyage d’érable. Le problème est que la livraison a été effectuée par un camion et qu'il a fallu tout descendre dans le bas du jardin à la brouette, soit une centaine de trajets allers-retours. Pour aller plus vite, j'ai rajouté un sac par dessus que je remplissais grâce à une poubelle. Deux fois plus chargé mais deux fois moins de distance...

Equipe Shooting

En cette fin de juillet 2014, une équipe est venue une semaine au Clos de la Cornière pour faire un shooting dont les photos illustreront le catalogue 2015 d'une grande enseigne de jardinerie. Merci à Simona et à toute l'équipe pour leur gentillesse, leur bonne humeur et leur professionnalisme. Nous en garderons un très bon souvenir.

Sculture de héron

Afin d'agrémenter les bords de notre bassin, nous avons pu faire l'acquisition d'une sculpture de héron stylisé, réalisée par un artiste nommé Roger, hélas disparu. Merci à son épouse qui nous à permis de récupérer cette oeuvre d'art, malgré le lien sentimentale qui la rattachait à elle. Nous lui donnons ainsi une seconde vie.

Article de presse

Le weekend des rendez-vous au jardin fût l'occasion de sympathiques rencontres et de la mobilisation de quelques membres de notre famille. Le dimanche soir, alors que nous étions avec nos derniers visiteurs, un journaliste du village est venu faire un petit reportage. Ce dernier fit l'objet d'un bel article dans la presse locale illustré par une photo prise avec nos derniers visiteurs et nos aides précieuses. Merci encore à tous pour ces merveilleux moments, fatigants, certes, mais qui nous ont laissé de très bons souvenirs.

Photos prises par une de nos visiteuses

Lors des visites, de nombreuses photos ont été prise. Une de nos sympathique visiteuse nous a envoyé quelques unes des siennes. Merci à Anne L. pour ces beaux clichés que nous publions avec son autorisation.

Journées des rendez-vous aux jardins 2014

Que de monde pour ces journées des rendez-vous aux jardins 2014 organisées par le ministère du tourisme et de la culture ! Plusieurs centaines de personnes ont défilé au clos de la Cornière et nous avons sollicité l'aide de notre fille, petits-fils, parents et de notre tantine pour ne pas léser nos aimables visiteurs. Merci à tous d'être venu en si grand nombre. Cependant, nous nous excusons auprès de ceux qui n'ont pu obtenir de réponse à leur questionnement. Nous allons travailler d'arrache pied pour améliorer l'étiquetage. Pardon aussi à ceux qui ont eu des difficultés à nous trouver (ou qui ne nous ont pas trouvé du tout). Le balisage s’avérant très réglementé, nous n'avons pu mettre des panneaux indicateurs sur toutes les voies appartenant à la DDE. Merci aussi aux personnes qui ont fait un don pour l'association "jardin art et soin".

Mars 2014: La taille des arbres en transparence

Quelques jours de répit dans les pluies nous ont permis de tailler une partie de nos arbres et l'autre partie par un paysagiste professionnel de la taille en transparence. Suite à ces travaux, il nous reste un énorme tas de branchage que nous passerons à la broyeuse dès que possible pour faire du BRF. Ce dernier ira sur les massifs pour, d'une part, conserver une humidité de surface en limitant l'évaporation et d'autre part, pour enrichir le sol par décomposition du bois. Cette technique sera utilisée tant que les plantes "couvre sol" n'ont pas atteinte leur maturité et qu'il restera de la terre de massif exposée au rayon du soleil.

Premiers travaux en 2014

Depuis novembre 2013, impossible de travailler dans le jardin. Pourtant, le printemps arrive et nous n'avons presque rien fait. Seuls ont pu être réalisés, la taille de quelques branches du sapin servant de support à Paul's himalayan musk et quelques pousses folles de ce rosiers. Un nettoyage du rosier tige Mozart à pu aussi être réalisé. Les travaux du point d'accueil ont été stoppés. Ce chantier doit pourtant être terminé pour le 10 mai 2014.

Récompense de P.J.R.A. de 2013

Cette année, le jardin "le clos de la cornière" a reçu le premier prix du concours "coup de main, coup de cœur" de l'association P.J.R.A (Parc et Jardins Rhône Alpes). Merci à cette association pour cette récompense qui valorise le travail et la passion que nous procurent notre jardin.

( www.parcsetjardins-rhonealpes.com ).

30 octobre 2013 Ramassage des Kiwis

Cette année encore, nos Actinidias ont produit plus que ce que nous pourrons consommer. Heureusement, certains membres de notre famille sont friands de ce fruit et le surplus leur sera redistribué. La taille des fruits (Kiwi) étaient aussi intéressante, sans doute grâce à la quantité d'eau que le ciel nous a envoyé cette année

Visite pédagogique le 9 octobre 2013

Le 9 octobre 2013, 40 élèves du collège St Joseph d'Oyonnax sont venus visiter notre jardin pour préparer un exposé sur le développement durable et la biodiversité. Divisés en 4 groupes, chacun a pu avoir des explications sur la gestion de l'eau dans le jardin, la biodiversité et la faune locale, prendre des photos et réaliser des croquis. Un retour de leur travaux devrait nous parvenir dans l'année. 

Cette expérience, pour nous, a été enrichissante. Nous avons trouvé des élèves intéressés et intéressants avec des questions pertinentes auxquelles nous avons essayé de répondre le plus simplement possible. Une démarche que nous renouvellerons avec plaisir.

La taille des haies ... Quelle galère !

La fermeture du jardin de juillet et août a été mise à profit pour tailler les haies. Il faut dire que, pour la plupart d'entre elles, le travail a été assez vite réalisé. Deux jours pour la grande haie de troènes, un jour pour quelques charmilles et des petites haies devant la maison, une autre journée pour la haie variée nous séparant du voisin mais pour la grande haie de lauriers... il m'a fallu huit jours à raison de 4 à 6 heures par jour. Il faut dire que je ne l'avais pas faite en 2012 et que les lauriers, ça pousse vite. Quelques photos ont été prises à partir du troisième jour, le 13 août, jusqu'au jour final du broyage. En effet, tous les déchets ont été passés à la broyeuse qu'il a fallu louer, la notre étant trop petite au vu des quantités à passer. Après une estimation rapide, il m'aurait fallu presque 20 jours pour tout passer alors qu'avec l'engin loué, je n'ai mis que 6 heures sans m'arrêter.

Pique-nique au jardin

En ce samedi 15 juin 2013, l'association Thalie, regroupant des amoureux et passionnés de jardins, a organisé un pique-nique dans notre jardin, le Clos de la Cornière. Étaient invités aussi, l'association Sempervirens des passionnés de Savoie et Haute Savoie,  quelques personnalités comme Maurice LAURENT, ami et grand spécialiste des Viburnums, Christian BESSARD, pépiniériste de renom et fournisseur de nos arbres et arbustes, Christian PEYRON, propriétaire de l'arboretum du Bois Marquis ainsi que d'autres personnes passionnées et passionnantes. C'est donc environ 130 convives qui se sont égayées dans notre jardin, autour d'une magnifique paella parmi les rosiers en fleurs sous un beau soleil enfin revenu. Merci à Jean-Louis et à Maguy pour nous avoir cuisiné avec amour cette succulente paella et à Nicole, notre présidente pour avoir organisé cette rencontre.

Journées des rendez-vous aux jardins 2013

Cette année encore, le jardin fera parti du week-end des rendez-vous aux jardins organisés par le ministère de la culture et de la communication. Ces journées se dérouleront les 31 mai, 1 & 2 juin 2013. Malgré la pluie annoncée le vendredi et le samedi, nous pensons avoir quelques visites de courageux. Pour le dimanche, la météo paraissant plus clémente, notre ami Michel viendra faire une démonstration de fabrication de paniers en osier. Nous espérons de nombreuses visites. 

12 mars 2013

En ouvrant la trappe de visite du compteur d'eau pour remettre l'eau au jardin après l'hiver, j'ai eu la surprise de retrouver notre salamandre. Apparemment, elle passe l'hiver dans un trou par lequel passe le tuyau d'eau qui descend au jardin.

31 Octobre 2012

Tiens ! Un invité inattendu ! C'est son chant caractéristique qui ressemble plus à un claquement qui nous a alerté. Sans doute la proximité de notre chatte l'avait inquiété. Dans notre jardin, il était à l'abri des chasseurs et nous l'avons laissé vaquer à ses occupations.

30 Octobre 2012

Les dernières cucurbitacées sont récoltées. L'année ne fût pas trop prolifique et, mise à part les cornichons, nous n'avons eu que quelques courgettes rondes, deux potimarrons, quelques pâtissons et deux courges oblongues. Pas de quoi en faire tout un plat ...

27 Octobre 2012

Les températures ont chuté brutalement et les premiers flocons ont fait leur apparition en cette fin octobre. L'hiver est sans doute proche !!!

20 Octobre 2012

La récolte de Kiwi a tenue toutes ces promesses. Nous en avons donnés à toute la famille, à des voisins et à des amis. Même en en donnant, il nous reste encore 5 caisses que nous avons mise dans un réfrigérateur pour les conserver sans doute jusqu'en février 2013

19 août 2012

Ce n'est pas encore l'automne en cette mi-août et pourtant, notre jardin s'est couvert de champignons. Très peu sont comestibles mais la richesse des variétés n'a pu que réjouir ma passion pour la photo. Seuls quelques uns apparaissent sur ces photos.

1 juillet 2012

Ce début juillet arrive avec les premiers orages. Quelques images de notre petite rivière alimenté uniquement avec l'eau issue des chenaux et du drain de la maison plus une photo du nénuphar.

JOURNEES DES JARDINS AU GRAND COEUR

Le beau temps n'était pas de la partie. Cependant, nous avons eu le plaisir de recevoir quelques amateurs de jardin et notamment, un bus de l'association THALIE

FEVRIER 2012 (grand froid)

Les 12 jours de grand froid de ce mois de février ont fait craindre quelques dégâts. Quelques images de cette période et des conséquences visibles dans le jardin.